Imprimer cet article Imprimer cet article

De l’influence des mythes sur la pratique des affaires : le point de vue d’un Indien

Mercredi 15 mai 2013
Par Benjamin PELLETIER

Devdutt Pattanaik lors de sa conférence TED

Devdutt Pattanaik est un personnage extrêmement intéressant. Il est Officier en chef des croyances au sein de l’entreprise indienne Future Group, spécialisée dans le commerce de détail. Il avait déjà fait l’objet d’un article sur ce blog en novembre 2009 : Peut-on gérer les croyances ? A présent, je souhaite partager avec vous sa conférence TED au sujet des mythes et de la pratique des affaires. Au passage, je remercie vivement Anustup, l’un de mes anciens étudiants, pour m’avoir signalé cette passionnante vidéo.

Lors de cette conférence, Devdutt Pattanaik commence par évoquer les différences entre les mythes fondateurs occidentaux et indiens pour mettre en évidence leur influence sur les comportements. Or, si les comportements en général sont influencés par les mythes, il doit y avoir une incidence sur les comportements spécifiques liés à la pratique des affaires. Devdutt Pattanaik en vient ainsi à son travail au sein de Future Group et aux particularités culturelles des Indiens dans leurs rapports à la règle et au temps, ce qui explique bien des malentendus et frustrations quand les Occidentaux travaillent avec eux.

La conférence (sous-titrée en français) dure 18 minutes et mérite vraiment d’être attentivement écoutée tant Devdutt Pattanaik a le talent de transmettre aux étrangers des clés essentielles de la complexe culturelle indienne et d’éclairer des pans entiers de la culture occidentale. Par exemple, l’interprétation de l’origine du 1 en Occident et du 0 en Inde vaut largement le détour à elle seule.

* * *

  • Vous avez un projet de formation, une demande de cours ou de conférence sur le management interculturel?
  • Vous souhaitez engager le dialogue sur vos retours d’expérience ou partager une lecture ou une ressource ?
  • Vous pouvez consulter mon profil, la page des formations et des cours et conférences et me contacter pour accompagner votre réflexion.

Quelques suggestions de lecture:

Share via email
Share on Tumblr

3 commentaires sur “De l’influence des mythes sur la pratique des affaires : le point de vue d’un Indien”

  1. Un très bel article! A méditer sur les différences culturelles !

    #3874
  2. Benjamin PELLETIER

    Le mérite en revient à cet intervenant indien…

    #3875
  3. Luc

    Intéressant point de vue. Toutefois, le Darshan a plusieurs significations. Il peut être la « présentation du divin » sous la forme indiqué par le conférencier, mais aussi l’inspiration d’un Guru humain (cas le plus connu) ou non humain (cas de Dattatreya). C’est donc plus une différence entre une certaine forme d’imperméabilité plus judéo-chrétienne que grecque d’ailleurs, et une certaine forme de perméabilité indienne.
    En hindi, il ne faut pas oublier que les mots hier et demain se traduisent par le même mot (kala). Je suis toujours surpris en Inde quand vous passez une heure à discuter avec quelqu’un qui à l’air de s’intéresser formellement à vous et de vouloir garder contact, puis qu’il passe soudainement à l’indifférence et à l’oubli. C’est simplement que pour lui vous n’existez que dans le moment où vous interagissez. Hier et demain sont des états qui n’existent pas et sont donc sans intérêt.

    #5506

Laisser un commentaire

*



Newsletter

Comme plus de 1100 abonnés, recevez directement le dernier article publié!

Ce travail et ces partages ont votre soutien?

Pourquoi? Voyez ici!

Articles les plus consultés

Archives


Pour toute reproduction contactez l'auteur de ce site.
© 2009-2014 www.gestion-des-risques-interculturels.com