"Quand les baleines se battent, les crevettes ont le dos brisé", proverbe coréen cité pendant l'entretien
Analyses, Corée du Sud, Médecine

COVID-19 et crise sanitaire: l’exemple sud-coréen (entretien en podcast)

Share

David Millian, conseiller principal chez Navigator Ltd., principale firme de communication stratégique du Canada, m’a proposé un entretien pour le Brief, podcast francophone diffusé par son entreprise.

Le point de départ de nos échanges a été la série de trois articles que j’ai mise en ligne sur mon site et qui retrace la chronologie de la gestion sud-coréenne de l’épidémie de covid-19: Émergence, Explosion et Endiguement. Nous sommes revenus sur les principaux enseignements de cette gestion de crise pour échanger sur la situation actuelle dans nos pays respectifs.

Je tiens à remercier chaleureusement David pour le temps qu’il a consacré à la préparation et au montage de notre entretien:

Bonus : pour aller plus loin

A 31’43, David fait référence à l’émission Asian Boss sur Youtube où des personnes à double culture, dont une part asiatique, font des reportages en anglais sur leur pays d’origine.

L’émission mentionnée ici concerne un entretien extrêmement intéressant avec le professeur Kim Woo-joo, médecin coréen spécialiste en épidémiologie. Il revient sur la question du port des masques, l’expérience acquise lors des précédentes crises épidémiques, dont celle du MERS, et fait le point sur l’état de la recherche.

Je partage ici les derniers mots du professeur Kim, qui méritent d’être repris par chacun d’entre nous en ces temps de crise:

Vous devez restez humble. Dès que nous devenons arrogants, nous perdons. Peut-être que l’Europe et les États-Unis ont été un peu trop confiants. Ils ont pu penser que porter des masques ne servaient à rien. Mais nous devons rester humbles jusqu’à la fin. Ce n’est pas la fin tant que ce n’est pas terminé.

Quelques suggestions de lecture:

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*