Imprimer cet article Imprimer cet article

Construire une société de confiance

dimanche 24 janvier 2010
Par Benjamin PELLETIER
La lutte de Carême et de Mardi Gras, Bruegel l'Ancien

La lutte de Carême et de Mardi Gras, Bruegel l'Ancien


J’ai eu l’occasion de faire mention à deux reprises, dans Culture du jugement et jugement de la culture et Les Grecs parlent-il chinois?, aux travaux de Yann Algan et Pierre Cahuc. Ces deux chercheurs proposent dans le livre La société de défiance une sociologie économique mettant en évidence la profonde crise de confiance en France. Leurs analyses s’appuient autant sur une perspective historique que sur un comparatif avec d’autres pays européens.

Voici donc une vidéo où Yann Algan présente les principaux enseignements de ces travaux. Vous noterez par exemple l’un des éléments de la conclusion à la 17e minute lorsqu’il pointe une différence fondamentale dans l’approche de la scolarisation de la petite enfance entre la France et les pays nordiques: tandis que la première développe les capacités cognitives des petits enfants, les seconds développent les capacités coopératives entre enfants… ce qui n’est pas sans conséquence sur les capacités des salariés français à travailler ensemble.

Enfin, il est important de signaler avec Yann Algan que cette crise de confiance n’est pas culturellement ancrée en France, mais historiquement. C’est un moment de l’histoire de la France, ce n’est pas un trait enraciné dans l’identité française. La mise en perspective historique montre que cette défiance généralisée n’a pas toujours été le cas en France, ce qui laisse des raisons d’espérer en l’avenir…

Quelques suggestions de lecture:

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

*



Newsletter

Comme plus de 1600 abonnés, recevez directement le dernier article publié!

Ce travail et ces partages ont votre soutien?

Pourquoi? Voyez ici!

Articles les plus consultés

Archives


Pour toute reproduction contactez l'auteur de ce site.
© 2009-2017 www.gestion-des-risques-interculturels.com