Imprimer cet article Imprimer cet article

Echec informationnel des 6e Jeux de la Francophonie

lundi 26 octobre 2009
Par Benjamin PELLETIER
Francophonie

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Source: le site www.knowckers.org 12 octobre 2009

« La francophonie est devenue un champ d’inaction récurrent des gouvernements français qui limitent leur implication sur ce théâtre d’opération à l’animation d’un club de rencontre diplomatique aux retombées quasi insignifiantes pour la France.

Les derniers jeux de la Francophonie qui se sont tenu du 27 septembre au 6 octobre 2009 au Liban n’ont eu aucun écho médiatique en France, à l’exception de la retransmission de l’événement par TV5. Rappelons pour information que la France  a décroché 49 récompenses, dont 23 en or, termine en tête du tableau des médailles des sixièmes Jeux de la Francophonie devant le Maroc et la Roumanie, à l’issue de la neuvième et dernière journée de compétition. Les hérauts de l’ouverture de ce pays sur le monde (de l’antiracisme à l’exception culturelle) semblent absents du débat.

La représentation nationale confrontée à des sportifs du tiers monde n’a pas de sens. On peut s’interroger sur l’incapacité des autorités françaises à penser la dimension stratégique de ce type de caisse de résonance.

Gageons que des cours du soir pourraient être organisés pour les hauts fonctionnaires concernés par ce type d’action si de gentils retraités britanniques du Commonwealth daignaient nous donner quelques tuyaux sur leur manière de donner du sens à ce type de dialogue culturel.

Il est clair que des événements comme l’affaire Polanski ou l’affaire Mitterrand ont une résonance beaucoup plus déterminante dans la vie de cette nation. »

Pour élargir la perspective sur ces questions d’influence culturelle, j’ajoute à ce constat:

  • la sous-valorisation et la décrépitude du réseau des Alliances françaises à l’étranger (ayant enseigné en 2002 à l’Alliance française de Séoul, j’ai pu constater le désintérêt des responsables pour ce qui se passait  ou ne se passait pas au sein de leur propre Alliance, la déconnexion totale de cette même Alliance avec l’ambassade de France et les universités locales, l’absence donc de vision et de projet sur la place de la francophonie et des structures de la francophonie à Séoul),
  • la très médiocre politique culturelle des ambassades de France (ainsi en Arabie saoudite, le Service culturel dont je faisais partie en tant que CSN avait en 2000 organisé la venue d’une troupe de musiciens folkloriques… écossais),
  • l’accueil absolument indigne que l’administration réserve aux étudiants étrangers en France (j’ai déjà évoqué ce problème et je reviendrai dessus car les services de demande et de délivrance des visas étudiants, qu’il s’agisse des locaux sales, vétustes et froids, de l’agressivité du personnel d’accueil, et non seulement de leur incapacité à parler anglais, mais aussi de leur refus de parler anglais ou même de simplifier leur français ou de ralentir leur débit de parole – tous ces éléments ne participent pas pour ces étudiants d’un a priori positif sur leur séjour en France),
  • l’absence de suivi des ces anciens étudiants lorsqu’ils quittent la France (il n’y a pas, surtout dans les universités, d’accompagnement des anciens étudiants étrangers afin de valoriser leur séjour et leurs acquis en France et de dynamiser une logique de réseau en suivant ces étudiants dans leur parcours professionnel selon qu’ils intègrent les entreprises et administrations de leur pays d’origine),
  • et, malgré des progrès notables dus au programme Erasmus, un intérêt encore très limité des étudiants français pour aller étudier à l’étranger et une réelle indifférence de la part de ces mêmes étudiants pour les étudiants étrangers qu’ils côtoient au quotidien dans leur université (un professeur d’allemand me disait ne pas savoir quoi faire des quelques bourses d’échange qu’il avait réussi à obtenir car, parmi ses étudiants en allemand, aucun ne s’était manifesté pour profiter de cette opportunité d’étudier en Allemagne).

Quelques suggestions de lecture:

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

*



Newsletter

Comme plus de 1600 abonnés, recevez directement le dernier article publié!

Ce travail et ces partages ont votre soutien?

Pourquoi? Voyez ici!

Articles les plus consultés

Archives


Pour toute reproduction contactez l'auteur de ce site.
© 2009-2017 www.gestion-des-risques-interculturels.com